This blog is available in English

Lexique

Cette page sert à faire collection de termes hors du commun, ou inattendus, ou pour lesquels mon usage ne suit pas les conventions. Je compte maintenir et réviser cette liste au besoin et au fil du temps. Si vous trouvez parmi mes posts un mot qui vous semble mériter une définition, veuillez laisser un commentaire sur cette page. Je songerai à rajouter une définition pour les termes proposés.

  • weaksignal
    Signal Faible
    Signal Faible — Certain faits peuvent être révélés par des tendances statistiques. Mais en général, lorsqu'il émane d'une situation une suffisance de données pour une analyse statistique, la tendance est révélée a posteriori — trop tard pour en tirer profit lorsque les circonstances évoluent rapidement (ce qui est quasiment toujours le cas dans les startups). Sensibles à ce problème, les experts du prévisionnel ont formulé cette notion de signaux faibles pour les indices précoces de tendances. Les articles de ce blog utiliseront l'icône ci-contre pour indiquer très clairement toute description de signal faible. Ces descriptions méritent une attention toute particulière, ainsi qu'un esprit critique bien aigisée (un signal faible peut être un faux signal, ou un signal mal interpreté par l'analyste).
  • Startiste — Un entrepreneur qui, dans sa façon d'aborder le dévelopement d'une nouvelle entreprise, revendique viscéralement et à titre personnel des approches et méthodes proches des principes de la politique dite «triple bilan». Informations complémentaires à lire dans ce post.
  • Startup — Une entreprise commerciale qui se distingue d'autres entreprises par trois qualités: 1. Un plan basé sur une croissance rapide, particulièrement dans sa phase de démarrage; 2. Habituellement (mais pas nécessairement) un besoin de capital externe pour financer la forte croissance dans ces premières phases; 3. Habituellement (mais pas nécessairement) une offre (produit ou service) innovatrice, disruptive, ou autrement orthogonal aux idées reçues.
    Je suis sympathique à la définition proposée par Paul Graham à un détail près: une startup ne doit pas obligatoirement envisager une expansion sans fin, une trajectoire de croissance asmyptotique qui ne serait interrompu que pas un «évènement de sortie» tel qu'une OPA ou un rachat. Une startup peut (et selon moi, doit) aspirer à se transformer en entreprise soutenable, à croissance faible mais fiable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire